tete
Partager sur Facebook Partager sur MySpace
Succube
Incube
gar
gar
.

L’objectif technique de l’après séance est la transition des deux partenaires vers une sorte de normalité après les états élevés de la séance, reprenant conscience de certaines réalités comme par exemple devoir conduire sur le chemin du retour à la maison une fois la séance terminée.

Mais comme tout praticien du SM vous le dira, c’est beaucoup plus que cela. C’est le temps après l’acte où les participants affirment mutuellement que quelque chose de spécial a été créé et partagé. C’est quand l’affection et l’intimité sont offerts et... c’est, pour le moins, le moment propice pour exprimer sa gratitude à la personne qui a partagé avec vous ce petit segment de votre vie. Cela peut être, et est souvent, la plus belle partie de la séance, ça fait partie de la séance. Ignorer cette partie est aussi brutal que de dîner chez un ami et de déguerpir une fois le repas achevé.

L’après séance est essentiel à la planification de toute séance SM, spécialement celles qui sont intenses et où les participants vont loin. Un jeu physiquement lourd, émotionnellement intense, improvisé ou pas, avec beaucoup de contorsions et de détours, peut laisser votre partenaire secoué, tremblant, vulnérable et exposé, d’où le besoin crucial de les guider pour revenir sur terre. Certaines personnes, même après un jeu satisfaisant, peuvent passer par des états de choc: sentiments d’anxiété, d’embarras, de culpabilité ou un trop-plein émotionnel. Bref, ce moment serait l’équivalent SM du blues post-coïtal. La façon avec laquelle vous prendriez soin de votre partenaire dévoilera le vrai sens de la séance que vous venez de vivre ensemble, à savoir si celle-ci était juste une va-vite ou une belle et profonde expérience qui vous lie encore davantage l’un à l’autre.

L’après séance permet également une part de récupération au cas où les choses ne se seraient pas aussi bien passées qu’elles auraient dû. Lors d’une séance "brisée", un après-séance sensible, compréhensif et intelligent est tout ce qui vous sépare d’une mauvaise réputation. L’après séance est particulièrement important à la suite de :

· Séances demandantes et intenses.
· Séances impliquant de nouveaux partenaires ou de nouvelles techniques.
· Séances qui impliquent des punitions, de l’humiliation ou des suggestions de non consentement.
· Séances qui résultent en larmes, cris, orgasmes ou autres manifestations émotionnelles.
· Séances interrompues par un accident, une blessure, un évanouissement ou tout autre imprévu.
· Séances qui ont mal tourné et ayant comme résultat la colère, la contrariété. Ou aussi des séances qui se seraient achevées par l’utilisation du droit de veto (mot magique), le dominant comme le soumis pouvant apprécier un réconfort au cas où cela arrivait

.bdsm

L’après-coup émotionnel qui résulte des séances SM ressemble au bourdonnement post-coïtal suivant l’acte sexuel, et vos actions et paroles y parleront cinq fois plus fort que d’habitude. Vous pouvez joliment encadrer la séance avec de la tendresse et du respect ou la faire sauter complètement. Et comme le coup cinglant d’un fouet peut-être une calamité s’il suit un mot magique, une merveilleuse séance peut être détruite par une attitude inexperte, inattentionnée ou cavalière, une fois que la phase du jeu proprement dite est terminée. Un mauvais après-séance, ou l’inexistence de celui-ci peut causer des dommages incalculables. Pouvant laisser votre partenaire mal à l’aise, insatisfait, abusé. Cela peut ruiner une séance qui, par ailleurs, était superbe, ou endommager la confiance et l’affection que votre partenaire a pour vous, au cas où vous êtes perçu comme arrogant, inaffectueux ou inconscient dans ces moments de grande tendresse et de grande ouverture.

p>Mais si l’après séance est bien fait, cela peut doubler l’impact d’une bonne séance. L’après séance viendrait confirmer que la séance qui vient d’avoir lieu avait un sens, et que l’offrande de la domination et de la soumission a de la valeur. Cela peut faire de la séance une expérience de vie signifiante et en rendra le souvenir bon, même si ça fait diablement mal!!

Pourquoi l’après séance est mal fait?

Aussi important que cela soit, très peu a été écrit au sujet de l’après séance dans les textes SM, et jusqu’à date de l’écriture de cet article, le sujet tend à être ignoré dans les forums éducationnels. C’est une omission extraordinaire quand on pense que contrairement à des pratiques telles que le martinet, l’après séance est - ou devrait être - partie intégrante de toute séance.

Contrairement à d’autres techniques de jeu, il n’y a pas de méthodologie standard pour l’après séance. Différentes personnalités, différents outils, différentes techniques et intensités de jeux demandent différents degrés d’intimité, d’attouchements, de durées et aucune approche n’est jamais garantie. Cela veut dire que même des personnes SM bien intentionnées peuvent pratiquer l’après séance et que cela ne marche pas pour de multiples et subtiles raisons (que l’on traitera plus tard dans l’article)

L’après séance est souvent oublié lors des négociations, rendant ainsi plus grande la possibilité de bousculer cette étape ou de la rendre inefficace à long terme. Dans une réception, l’un ou l’autre ou même les deux partenaires peuvent être pressés d’aller vers d’autres scènes ou peuvent avoir un partenaire qui les attendraient. Parce que l’après séance peut être plus intime physiquement que le jeu en lui-même, l’un ou l’autre partenaire peut ne pas se sentir à l’aise à enlacer ou caresser une personne de laquelle ils seraient heureux de recevoir (ou d’infliger) le fouet.

Parfaite ignorance: plusieurs peuvent penser qu’une fois la partie technique achevée, la séance est finie et n’ont aucune idée du pouvoir qu’a l’après séance à rendre une séance meilleure. Les soumis/es sont généralement inconscients du besoin qu’a le/la Dominant/e d’un support ou d’une gratitude à la fin d’une scène. La bonne nouvelle est que l’après séance peut évoluer facilement et ceci est accompli par adhérence à un simple principe: un intérêt et une affection actifs vis-à-vis de votre partenaire. La plupart des gens ne considèrent pas une séance comme un apparat futile mais comme une connexion authentique entre les personnes concernées. Et l’essentiel de l’après séance est que l’acte affectueux peut sauver séance faible ou cassée, et donner de la valeur à une potentielle mauvaise expérience.

 

Haut de page / Retour

Power by Power by