tete
Partager sur Facebook Partager sur MySpace
Succube
Incube
gar
gar
.

Le Milking

Parmi toutes les pratiques SM, en dehors des classiques que tout le monde connaît, la plus surprenante réalisée à ce jour sur mon jouet, reste LE MILKING.

Milking = traire..

C'est une masturbation spéciale qui en aucun cas ne doit mener à l'orgasme…. Il est nécessaire de disposer de temps, de nombreuses heures.. le minimum se situe entre 90 minutes/2 heures.. le maximum, 6 heures.. Mais il est conseillé, pour plus de frustration à recommencer le lendemain et les jours suivants..
Certains soumis aux US (je n'ai pas retrouvé le lien, mais je le rechercherai) témoignent, avec preuves à l'appui de leur Maîtresse, avoir été privés de jouissance durant trois mois.. Il paraît que c'est un état proche de l'extase (confirmé par mon jouet).

Il suffit de calme, de pénombre, aucun bruit extérieur.. Je conseille aussi de lier pieds et mains du soumis allongé, pour lui éviter gestes quelconques dés que vous aurez le dos tourné.. sourire, et puis n'est-ce pas plus frustant aussi ! Au début pour éviter un petit accident -si vite arrivé- il est préférable de ne pas caresser le corps offert, surtout les seins sensibles (je sais, nous les femmes avons comme eux, les mains baladeuses), Il s'agit de se concentrer uniquement sur le pénis..

Très important : LUI BANDER LES YEUX.. La vue reste l'un des moteurs de l'orgasme.. Si plus tard, vous le sentez assez fort pour supporter ce délicieux tourment, vous pouvez retirer le bandeau..

A chaque fois, je surveille ses moindres mouvement.. Aller jusqu'au bord de l'orgasme, mais s'arrêter à temps. Comme danser sur un fil..

Il s'agit de pratiquer une masturbation normale, pas trop rapide, quelques minutes seulement.. Vous le laissez, allez boire un verre, (une cigarette pour celles qui fument), ou feuilletez un catalogue en le surveillant du coin de l'œil.

Vous reprenez la masturbation, un peu plus longtemps cette fois.. S'il ne bande plus c'est encore mieux ! mais rassurez-vous, ce phénomène physiologique se déclanche dés votre main posée sur son corps (nous connaissons toutes "nos" hommes).. Vous le laissez à nouveau.. Vous reprenez après une petite pause.. etc.. etc.. jusqu'à vous attarder longuement..

Il est arrivé que mon jouet me supplie d'aller plus loin, de lui accorder l'orgasme.. N'en faites rien ! rires.. C'est à ce moment là qu'il faut retirer votre main !

Si vous avez réussi à passer ce cap de quatre ou cinq masturbations, il arrivera un moment ou votre soumis EJACULERA sans orgasme, c'est à dire sans plaisir.. Une véritable éjaculation ! sans manifestation extérieure!. Ca surprend, j'étais stupéfaite la première fois.. Mais comme nous savons bien qu'après l'orgasme l'homme est intouchable, il a mal au pénis..Il suffit de vérifier.. Il reste en érection !

Pour lui prouver qu'il s'était répandu, alors qu'il restait dubitatif, je lui retirais le bandeau afin qu'il voit lui même sa semence, et même qu'il y goûte.. Sa première réaction fut de me dire qu'il se sentait frustré de ne pas avoir exprimé ce qui n'était pas un plaisir en fin, mais uniquement le plaisir de la masturbation..

Il suffit de le laisser se reposer, en lui bandant les yeux à nouveau, le laisser faire son petit pipi s'il en éprouve le besoin.. Vous reposer aussi, et recommencer une heure après.

Mon jouet a éjaculé trois fois en six heures, les deux premières fois furent très rapprochées, la troisième bien éloignée des deux autres..

Nous avons renouvellé l'expérience sur 10 jours.. Je lui ai fait confiance, je savais qu'il ne se toucherait pas, seul chez lui.. Il me disait qu'il n'en avait aucune envie, aucun besoin.. Je regrette beaucoup ne pas pouvoir expérimenter cette pratique sur de longs mois, parce que par la suite, mesdames… tout nous est permis pendant ce milking ! (certaines dominatrices aux US prétendaient ne pas se gêner pour faire l'amour avec d'autres hommes, devant leur soumis privés, attachés)

Grand plaisir à toutes et tous !

 

haut de page / Retour

Power by Power by