Partager sur Facebook Partager sur MySpace
Succube
Incube
gar
gar
.

Le mouvement « Cyber Gothique » est né vers le milieu des années 90.
 
Petit retour en arrière : Fin des années 80, la scène Punk Rock est littéralement pulvérisée par l’avènement de la techno, nouveau genre musicale Electronique.
Au fil du temps, une certaine touche gothique a su s’immiscer dans ce nouveau genre aussi récent que populaire, on parlait alors de « Gothique Electronique ». Le Cyber Gothique, la branche qui en est ressortis, est pour ainsi dire la renaissance du mouvement gothique après le déclin des années 90.
cyber gothique
Un Cyber Gotique, qu’est ce que c’est ?

Comme tout mouvement Gothique qui se respecte, le Cyber tire son origine primaire de la scène Punk Rock (années 70-80). C’est en quelque sorte le nouveau genre post Punk de la décennie, une nouvelle génération « No Future ».

Quelques attraits propres aux Cyber d’Aujourd’hui :

- Des tendances Gothiques Fétichistes (vêtements en cuire et PVC)
- Des accessoires futuristes trash (Tuyaux, Masques à gaz, etc…)
- De grandes plates-formes (New Rock, Demonia, etc…)
- Des coiffures volumineuses (parfois agrémentés de tuyaux de couleur fluo)
- Des lentilles de couleur (Rouges, Blanches, A motif en spiral, etc…)
- Le symbole Nucléaire qui orne leurs vêtements et accessoires,
- Une allure mystérieuse…

Style de Musique : Métal Industriel, Indus, EBM, Dark Electro…

Autre : Les Cyber Gothique ressentent un besoin de cacher le plus possible leur corps et leur visage (en les accessoirisant). Ils tiennent tout particulièrement à garder une allure mystérieuse, jonglant entre un côté futuriste et terrifiant (Petit clin d’œil à Alien).

Quelques exemples de groupes du mouvement Gothique Cyber :

T3rr0r 3rr0r / Agonoize / Dawn of Ashes / Psyclon nine / etc…

Les Coiffures Cyber
cyber gothiquecyber gothiquecyber gothique

Contrairement au style Emo (qui, avec le temps, a énormément dévié de son origine primaire), le Cyber reste assez fidèle à sa racine Punk sur le plan esthétique.

On retrouve pas mal ce côté contrasté court-long, c’est-à-dire les côtés rasés et le dessus de la coiffure très longue. On peut y voir là un mélange entre le Punk Rock et le style Batcave. Au niveau des couleurs, on reste assez libre (même si on retrouve une dominante de noir et vert, couleur du nucléaire).

S’ils ne sont pas agrémentés de lunettes cybernétiques ou de longs tuyaux fluorescents, les cybers coiffent souvent leurs cheveux en longues crêtes savamment crêpées et laquées.

Retour

Power by Power by